Les internés du ghetto : Ethnographie des confrontations violentes dans une cité impopulaire par Manuel Boucher

Les internés du ghetto : Ethnographie des confrontations violentes dans une cité impopulaire par Manuel Boucher

Titre de livre: Les internés du ghetto : Ethnographie des confrontations violentes dans une cité impopulaire

Auteur: Manuel Boucher

Broché: 422 pages

Date de sortie: July 1, 2010

ISBN: 2296120237

Éditeur: Editions L'Harmattan

Téléchargez ou lisez le livre Les internés du ghetto : Ethnographie des confrontations violentes dans une cité impopulaire de Manuel Boucher au format PDF et EPUB. Ici, vous pouvez télécharger gratuitement tous les livres au format PDF ou Epub. Utilisez le bouton disponible sur cette page pour télécharger ou lire un livre en ligne.

Manuel Boucher avec Les internés du ghetto : Ethnographie des confrontations violentes dans une cité impopulaire

Sans nier la réalité des phénomènes de décomposition sociale, politique et culturelle en oeuvre dans des zones urbaines périphériques en voie de ghettoïsation sociale et ethnique, ce livre rompt avec le traitement médiatique des quartiers populaires, oscillant sans cesse entre une description dramatisante des " banlieues " et de leurs habitants, sous l'emprise de " lois propres aux ghettos ", et une présentation " moralement correcte ", radicalement optimiste. Grâce à la réalisation d'une enquête ethnographique et à la mobilisation d'une " sociologie des turbulences ", Manuel Boucher tente de comprendre la production et la régulation des phénomènes de violences dans une " cité ghetto " (la Cité des enfants perdus). Il analyse l'expérience sociale d'habitants qui font peur, notamment des jeunes considérés comme des " figures de désordre ". II nous montre comment ces jeunes développent des interactions frictionnelles, entretiennent des rapports paroxystiques et complexes avec des " forces de sécurisation " et des " pacificateurs indigènes ", c'est-à-dire, des acteurs institués et émergents d'encadrement des classes populaires. En définitive, ce livre montre que les " internés du ghetto ", qu'ils soient " pacificateurs" ou " rebelles ", vivent tous de nouvelles épreuves de la domination mais réagissent et déploient également des stratégies individuelles et collectives pour sortir d'un processus de " réification réciproque "